Le mot de Christophe Girard, adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture

Home/Salon 2010/Le mot de Christophe Girard, adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture

Le mot de Christophe Girard, adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture

Christophe Girard, adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture

Photo : Arnaud Terrier

Le Salon d’Automne est orphelin de son parrain, l’immense artiste Laurent Terzieff. Nul doute que cet artiste, qui aspirait à déceler dans l’art « le goût de l’époque » – selon le mot qu’il empruntait à Sartre -, aurait été fier d’accompagner ce salon.

Épris de nouveauté et de partage, affirmant avec force sa vocation internationale, le Salon d’Automne ouvre un dialogue entre les arts et entre les lieux, rendant hommage à la diversité et à la richesse de l’art moderne et contemporain.

Il y a, dans la perpétuelle réinvention de l’art par lui-même, une forme de magie qui échappe à la raison ; rares sont ceux qui savent en capter l’essence. Le Salon d’Automne, au cœur de la création, nous révèle l’aube de l’art.

Le Salon d’Automne donne à regarder et à penser autant qu’à voir. Je suis heureux que ce projet, qui porte toujours avec courage et fougue les couleurs de l’art de notre temps, ait conquis, avec les années, toute la place qu’il mérite.

Christophe Girard, adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture

2010-07-27T16:33:49+00:00