Michael Lonsdale au Salon d’Automne: le samedi 13 novembre 2011 à 13h30, dans le cadre des « Pauses café poétiques » organisées avec le Printemps des Poètes.

Home/Brèves, Salon 2010/Michael Lonsdale au Salon d’Automne: le samedi 13 novembre 2011 à 13h30, dans le cadre des « Pauses café poétiques » organisées avec le Printemps des Poètes.

Michael Lonsdale au Salon d’Automne: le samedi 13 novembre 2011 à 13h30, dans le cadre des « Pauses café poétiques » organisées avec le Printemps des Poètes.

Etant retenu par un tournage dans les Pouilles depuis le début du mois de novembre, Michael Lonsdale nous a cependant accordé le plaisir d’une longue séance de lectures consacrée aux préfaces du Salon d’Automne des origines, dans le merveilleux Salon Jules Chéret, affichiste du Salon d’Automne et grand ami de Frantz Jourdain, de la ville de Paris.

Né à Paris le 24 mai 1931, Michael Lonsdale est un acteur français.

Il grandit à Londres puis au Maroc. Michael Lonsdale commence par être animateur sur Radio-Maroc. De retour en France, il hésite entre la peinture et le théâtre. Finalement, il choisit de prendre des cours d’art dramatique. Sa première expérience sur les planches est la pièce Pour le meilleur et pour le pire de Clifford Octets. Il joue aux côtés Gérard Oury , avec qui il se lie d’amitié.

Michael Lonsdale apparaît pour la première fois sur grand écran dans C’est arrivé à Aden deMichel Boisrond . Il retrouve par la suite son ami Gérard Oury ( La main chaude en 1960, Le Crime ne paie pas en 1962). Il joue dans sept films de Jean-Pierre Mocky . Ses choix se portent plutôt vers le cinéma d’auteur ( Glissements progressifs du plaisir d’ Alain Robbe-Grillet en 1974 et India Song de Marguerite Duras en 1975). Les grands metteurs en scène comme François Truffaut ( La mariée était en noir en 1967, Baisers volés en 1968), Bunuel( Le fantôme de la liberté ), Costa Gavras ( Section spéciale ) et Jean Eustache ( Une Sale histoire en 1977) le sollicitent fréquemment.

Son père étant anglais, Michael Lonsdale a la chance d’être bilingue. La barrière de la langue ne lui faisant aucunement obstacle, il se tourne progressivement vers les superproductions internationales comme Moonraker (1979) et Les Chariots de feu (1981). Il donne également la réplique à de grands acteurs américains comme Sean Connery dans Le Nom de la rose(1986). On le voit dans Les Vestiges du jour de James Ivory (1993) et l’année suivante dans Nelly et Monsieur Arnaud de Claude Sautet .

Michael Lonsdale s’est aussi beaucoup investi dans  le théâtre, aussi bien en tant qu’acteur que metteur en scène. Ansi, en 2001, le comédien met en scène Marie Madeleine des frères Martineau et La Nuit de Marina Tsvetaeva de Valéria Moretti.

Au début des années 2000, Michael Lonsdale joue dans Le Mystère de la chambre jaune de Bruno Podalydès et Munich de Spielberg.
En 2007, il est à l’affiche de La Question humaine.

En 2010, il est à l’affiche du très acclamé Des hommes et des dieux qui remporte le Grand Prix à Cannes, et a dépassé les 2.000.000 de spectateurs en France.

(Sources: Premiere.fr)

2010-11-07T14:13:51+00:00