Programme du jour: à 16h00, « Le Peintre et le Poète », table-ronde du 11 novembre, organisée en partenariat avec le Printemps des Poètes.

Home/Salon 2010/Programme du jour: à 16h00, « Le Peintre et le Poète », table-ronde du 11 novembre, organisée en partenariat avec le Printemps des Poètes.

Programme du jour: à 16h00, « Le Peintre et le Poète », table-ronde du 11 novembre, organisée en partenariat avec le Printemps des Poètes.

Le 11 novembre 2010 à 16h00, en collaboration avec Le Printemps des Poètes, se réuniront autour de la table les poètes Zéno Bianu, Charles Juliet, Jean-Pierre Siméon et Jean-Baptiste Para.

Consulter le programme du Salon d’Automne 2010
Visiter le site du Printemps des Poètes

Charles Juliet

Charles Juliet est né en 1934 à Jujurieux (Ain). A trois mois, il est placé dans une famille de paysans suisses qu’il ne quittera plus. A douze ans, il entre dans une école militaire dont il ressortira à vingt, pour être admis à l’Ecole de Santé Militaire de Lyon. Trois ans plus tard, il abandonne ses études pour se consacrer à l’écriture. Il travaille quinze ans dans la solitude avant de voir paraître son premier livre (Fragments préfacé par Georges Haldas). Il vit à Lyon.
Poèmes et ouvrages traduits en allemand, espagnol, italien, anglais (E.U.), polonais, japonais, vietnamien, turc, coréen, chinois…
Juliet vit l’écriture comme une longue et exigeante approche de soi. Son oeuvre foisonnante et singulière explore tant la poésie que le roman, le journal ou l’essai et constitue l’une des plus importantes, sans doute, de la littérature contemporaine.
Des entretiens avec Charles Juliet et des articles consacrés à ses ouvrages sont parus dans les journaux nationaux : Le Monde, Le Figaro, Le Nouvel Observateur, L’Express, Le Point, L’Evénement du Jeudi, La Croix.., ainsi que dans des revues et des magazines.
Des extraits de ses ouvrages figurent dans des manuels scolaires.
Charles Juliet a réalisé plusieurs séries d’émissions à France-Culture.
Deux pièces radiophoniques ont été diffusées sur les antennes de cette station.
Un lourd destin, pièce de théâtre, a été créée par Roger Planchon en janvier 2002, au T.N.P. de Villeurbanne.
Flerence Marguier a interprété en janvier 2002 Dans la lumière des saisons au Théâtre des Marronniers à Lyon.
Film documentaire de Rodolphe Barry consacré à Charles Juliet : Libre le chemin, durée 52′, production Abacaris Films (15, Passage de la Main d’or, 75011 Paris).

Jean-Baptiste Para

Né en 1956. Critiques et traducteur d’italien. Présente l’émission « Poésie sur paroles » avec André Velter, et dirige la revue Europe.

La faim des ombres Obsidiane (2006)
Atlantes, Saint-Nazaire, Arcane 17, 1991
Arcanes de l’ermite et du monde, Paris, Temps actuels, Messidor, 1985

RIVES DE L’ONDAVA

J’ai déjà bu ce vin, assis à cette table. / Un jeune officié débourbé du service / grignote des graines de tournesol. / C’est un soir que la musique attriste. / Le ciel est à l’orage. La luzerne pousse. / Les taureaux tapent leurs cornes avec fracas. / On se dit qu’il va pleuvoir. /
Un ange mouillera son habit / en entrant dans la nuée. / Mais c’est le chien des maîtres qui approche, / frère de la fidélité, frère de l’esseulement. / « Bâille un peu, lion, que je compte tes dents ! » / La rivière aux eaux pleines / a des couleurs de citron pourrissant. /On se dit que le coeur de l’homme est une sébile /où ne tombe que la pluie. / On a des pensées tristes / pendant que les filles attendent qu’on les embrasse /et les chevaux que tintent les éperons.

Zeno Bianu

Zéno Bianu« Né à Paris en 1950. Signataire du Manifeste électrique dans les années 1970, Zéno Bianu est l’auteur d’une œuvre multiforme, interrogeant à la fois la poésie, le théâtre et l’Orient, oeuvre que Bernard Noël a pu comparer à une « sueur d’étoiles internes ». Ses pièces et adaptations ont été jouées dans la Cour d’Honneur, au Festival d’Avignon, et à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, notamment : « L’Idiot, dernière nuit », avec Denis Lavant. Il a reçu le prix international de poésie francophone Ivan Goll en 2003. Il dirige la collection « Poésie » aux Editions Jean-Michel Place. »

Jean-Pierre Siméon

Jean-Pierre Siméon« Poète, romancier, dramaturge, critique, Jean-Pierre Siméon est né en 1950 à Paris. Professeur agrégé de Lettres Modernes, il a longtemps enseigné à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Clermont-Ferrand, la ville où il réside.
Il est l’auteur de nombreux recueils de poésie, de romans, de livres pour la jeunesse, et de dix pièces de théâtre.
Il a fondé avec Christian Schiaretti le festival Les Langagières à la Comédie de Reims, et est désormais poète associé au TNP de Villeurbanne. Il enseigne parallèlement à l’ENSATT de Lyon. Il a créé en 1986 La Semaine de la poésie à Clermont-Ferrand. Il a été membre de la commission poésie du CNL et a collaboré comme critique littéraire et dramatique à l’Humanité.  Il a été conseiller à la Mission pour l’Art et la Culture du Ministère de l’éducation nationale. Il participe aux comités de rédaction de plusieurs revues et dirige avec Jean-Marie Barnaud la collection «Grands Fonds» à Cheyne Editeur. Il est directeur artistique du Printemps des poètes depuis avril 2001. Ses derniers textes, Philoctète et le Testament de Wanda ont été joués au mois d’octobre 2009, respectivement à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, dans une mise en scène de Christian Schiaretti, avec Laurent Terzieff et au Théâtre du Vieux-Colombier, dans une mise en scène de Sylvia Bergé.
Il publie chez Cheyne éditeur depuis plus de vingt ans tous ses recueils de poésie. Son œuvre poétique lui a valu le prix Théophile Briant en 1978, le prix Maurice Scève en 1981, le Prix Antonin Artaud en 1984, le prix Guillaume Apollinaire en 1994 et le grand prix du Mont Saint-Michel pour l’ensemble de son œuvre en 1998. Il a reçu en 2006 le prix Max Jacob pour son recueil Lettre à la femme aimée au sujet de la mort.« 

2010-11-11T11:35:10+00:00