« La princesse de Montpensier » de Bertrand Tavernier, parrain du Salon d’Automne 2011, a été récompensée lors de la 36ème cérémonie des César

Home/Brèves/« La princesse de Montpensier » de Bertrand Tavernier, parrain du Salon d’Automne 2011, a été récompensée lors de la 36ème cérémonie des César

« La princesse de Montpensier » de Bertrand Tavernier, parrain du Salon d’Automne 2011, a été récompensée lors de la 36ème cérémonie des César

Ce magnifique film, avec notamment Mélanie Thierry et Lambert Wilson, sur un scénario de l’autre parrain du Salon d’Automne 2011, Jean Cosmos, La princesse de Montpensier a remporté le César des meilleurs costumes (par Caroline de Vivaise).

Adapté du roman de Madame de la Fayette racontant la passion du Duc de Guise pour Melle de Mézières, qui survit à son mariage forcé avec Le prince de Montpensier.1562, la France est sous le règne de Charles IX, les guerres de religion font rage…Marie de Mézières, une des plus riches héritières du royaume, aime le jeune Duc de Guise, celui que l’histoire prénommera plus tard «le Balafré». Elle pense être aimée de lui en retour. Son père, le Marquis de Mézières, guidé par le souci d’élévation de sa famille, la pousse à épouser le Prince de Montpensier qu’elle ne connaît pas. Ce dernier est appelé par Charles IX à rejoindre les princes dans leur guerre contre les protestants. Le pays étant à feu et à sang, afin de protéger sa jeune épouse, le prince l’envoie en compagnie du Comte de Chabannes, dans l’un de ses châteaux les plus reculés, Champigny. Il charge le comte, son ancien précepteur et ami, de parfaire l’éducation de la jeune princesse afin qu’elle puisse un jour paraître à la cour… À Champigny, Marie, insatisfaite, tente d’oublier la vive passion qu’elle éprouve toujours pour Guise.Le hasard des choses et le cours de la guerre feront que Guise et le Duc d’Anjou, futur Henri III, viendront séjourner à Champigny alors que Montpensier y a rejoint Marie. Anjou s’éprend à son tour de la princesse à laquelle Chabannes a succombé lui aussi… Elle deviendra alors l’enjeu de ces passions rivales et violentes.Ce film a été sélectionné en compétition officielle pour le 63ème Festival de Cannes.

(source: www.premiere.fr)

2011-02-26T18:29:33+00:00