10 raisons d’exposer au Salon d’Automne selon Noël CORET

Home/Brèves, Salon 2015/10 raisons d’exposer au Salon d’Automne selon Noël CORET

10 raisons d’exposer au Salon d’Automne selon Noël CORET

Coret 2012

Cher(e) artiste,

Chacun sait que l’austérité frappe de plein fouet les plus faibles, les plus fragiles d’entre nous. Les artistes ne sont guère épargnés, eux qui, tels des funambules, arpentent l’existence sur un fil tendu et munis d’un balancier pour éviter de basculer dans le vide de la précarité… Dans ces conditions, votre contribution étant une fois de plus sollicitée, il est parfaitement naturel que se pose pour vous la question de la nécessité de participer -ou non…- au Salon d’Automne, ou à tout autre Salon artistique…

Que l’on nous permette alors, en dépit d’un contexte difficile, d’esquisser dix bonnes raisons pour exposer au Salon d’Automne…

-Vitrine privilégiée des courants artistiques novateurs du XXe siècle où s’impriment, du Fauvisme au Street Art, les noms les plus prestigieux de l’Art moderne et contemporain (de Matisse à Speedy Graphito, en passant par Rodin, Brancusi, Renoir, Cézanne, Chagall, Braque, Picasso, Bonnard, Vasarely, de Staël, Zao Wou-Ki, Willy Ronis, etc..), le Salon d’Automne, en France et à l’étranger jouit d’une notoriété indiscutable et propose aux artistes son « label » unissant prestige et haute qualité

-Son éthique originelle de « Fraternité des Arts » place les plasticiens, quelles que soient les techniques utilisées, en résonance avec les expressions littéraires, poétiques, musicales, comme avec la danse, la haute couture, le cinéma, le théâtre. Le Salon d’Automne est un événement éminemment artistique où, autour du feu de cheminée des arts plastiques, d’autres événements viennent se greffer pour rythmer l’exposition annuelle et enrichir la grande diversité de la création tous azimuts…

-Le Salon d’Automne n’est pas un lieu où, comme au bon vieux temps du XIXe siècle, l’artiste accroche ou place son œuvre et, plein d’espoir, attend l’acheteur… C’est avant tout un lieu de dialogues, d’échanges, de confrontations en tous genres. Cette dimension humaniste participe grandement à créer des situations de rencontres autorisant tous les possibles, ouvrant aux artistes des perspectives nouvelles et insoupçonnées. Ce qui, par ailleurs, n’empêche pas collectionneurs, galeristes et « marchands » de se déplacer en nombre pour faire… »leur marché » !

-De fait, la SOLIDARITÉ artistique est depuis 1905 inscrite dans l’ADN du Salon d’Automne. Elle s’exprime sous diverses formes, qu’il s’agisse de la formulation de justes revendications portées au plus haut niveau de l’Etat -voir le récent Manifeste du Salon d’Automne : « Contre le pompiérisme d’Etat, pour la diversité« -, du soutien permettant aux artistes les plus nécessiteux d’exposer malgré une situation financière désastreuse, et du budget important consacré à la promotion médiatique de l’exposition annuelle… La présence très remarquée du Salon d’Automne à la grande manifestation du 11 janvier, suite à la tuerie à Charlie Hebdo où furent froidement assassinés ses deux derniers parrains d’Honneur, Cabu et Wolinski, est un témoignage de solidarité spontanée envers d’immenses artistes qui exposèrent à ses cimaises…

-Sa situation sur les Champs Elysées, la « plus belle avenue du monde », donne au Salon d’Automne une visibilité inouïe et contribue à attirer les artistes professionnels du monde entier…

-La gratuité de l’entrée participe grandement au succès du Salon d’Automne. De 1 500 entrées à Charenton en 2004, il a officiellement comptabilisé plus de 30 000 visiteurs lors de sa dernière édition de 2014 ! Non seulement le Salon d’Automne a su reconquérir son public, mais il a élargi son aura et conquis une popularité inédite, ô combien bénéfique pour les exposants !

-Le développement foudroyant aux quatre coins de la planète du Salon d’Automne International – SAI, dernier bourgeon du Salon d’Automne, consolide et élargit toujours plus l’audience internationale de cette société d’artistes.

-La démocratie associative n’est pas un vain mot au Salon d’Automne où le Conseil d’Administration prend la plupart de ses décisions et orientations en toute collégialité.

-Au siècle de la parité, celle-ci s’exerce pleinement au Salon d’Automne où chaque membre de la direction, femme ou homme, exerce son mandat dans une totale égalité des droits, des devoirs et des responsabilités…

-Enfin, 112 ans après sa création, le Salon d’Automne apparaît plus jeune, plus…printanier que jamais ! Nourri de tous les souffles du monde, il englobe la totalité de la création contemporaine et accueille sans sourciller les plus récents vocabulaires, qu’ils s’inscrivent dans le registre du numérique, de la bande dessinée urbaine, de la culture hip hop ou de la haute couture !…

Alors oui, aujourd’hui comme hier, et peut être plus qu’hier…, le Salon d’Automne est l’outil privilégié de l’artiste contemporain, le lieu de toutes les rencontres et de tous les possibles sur l’avenue la plus prestigieuse de notre pays, le lieu privilégié de toutes les fraternités artistiques, celui où s’écrit en lettres d’or l’ART du XXIe siècle !!!

C’est peu dire alors, cher(e) artiste, combien vous êtes le bienvenu, la bienvenue…, dans les rangs de celles et ceux grâce auxquels l’édition annuelle du Salon d’automne s’affirme aujourd’hui comme l’évènement artistique majeur et incontournable de notre pays. Merci de nous rejoindre, merci de votre confiance !

Noël Coret

Président du Salon d’Automne

Président du Salon d’Automne International – SAI

 

Documents d’inscription au salon d’Automne 2015  ►►►

 

 

 

2015-02-26T10:24:39+00:00